Translate

vendredi 15 février 2019

Vous parlez du poker ? Attention, ça pique !

L'art de bien communiquer... De bien relater...
La presse dite écrite, qu'elle soit quotidienne ou magazine, papier ou web, est bien sûr la première à devoir redoubler de vigilance sur sa façon de rédiger ses articles, quelle que soit l'importance de ceux-ci.

Vivre de son métier demande un minimum de compétences !
 
Le football, le tricot, la cuisine et le poker ont un lectorat passionné. Alors qu'attend le lecteur de son magazine ? Ses attentes sont nombreuses et variées : des informations, des news, de la technique, des conseils, des interviews de spécialistes, etc. Le tout bien illustré, mis en page correctement, et bien sûr parfaitement écrit dans la langue du pays.
En dehors du fait qu'il veuille naturellement perdurer et progresser, un magazine doit régulièrement évoluer, et il serait hasardeux pour un rédacteur en chef de se livrer à des refontes de sa publication sans étudier en profondeur les attentes de ses lecteurs. 
Mais nous n'en sommes pas là. C'est bien plus simple et basique. Vous me voyez venir ? 
Exact ! Et je me suis toujours mis à votre place quand vous me lisiez. Question de respect du lecteur. L'orthographe est encore une valeur à préserver, à en croire les millions de personnes aimant s'entendre dire que nous avons l'une des plus belles et riches langues du monde. Ceci dit, errare humanum est, personne n'est à l'abri, a fortiori votre serviteur. Mais... perseverare diabolicum !

Un blog ou un journal quotidien rempli de fautes perd des lecteurs. Certains font l'effort, d'autres s'en moquent. D'autant qu'aujourd'hui, commettre des fautes sur le web avec la correction automatique relève carrément du foutage de G...

Soumettons votre sagacité à un petit jeu !

Saurez-vous deviner à quel support 
appartiennent les quelques extraits* ci-dessous ? 
Afin de ne pas vous égarer, 
j'ai choisi votre domaine de prédilection ^^

Ce même support cherchait il y a 9 mois un stagiaire (payé selon convention...), à mi-temps..., pour une durée de 3 à 6 mois !  Volonté de bien faire ? Admettons. Mais ne constatant aucune amélioration rédactionnelle, je vous avoue leur avoir proposé récemment mes services, sans imposer de conditions. Il m'a fallu quatre envois pour obtenir une première réponse à la hauteur de leur crédibilité : 

"Je vous remercie pour votre courriel et prends bonne note de vos remarques, suggestions et aussi de votre offre de service, susceptible de nous intéresser à plus ou moins brève échéance.
Nous ne manquerons pas de faire appel à vos services si une possibilité se présente.
Pourriez-vous me communiquer l'adresse de votre blog que je puisse aller le consulter ?"

Deuxième réponse quelques jours plus tard, après trois autres relances de demande d'éclaircissement : 

"Je suis dans l'incapacité de vous donner plus de précisions, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai utilisé cette formule extrêmement vague je le reconnais.
Nous n'avons dans l'immédiat besoin de personne, mais dans notre domaine d'activité les choses peuvent bouger rapidement. Dans cette hypothèse, nous prendrions contact avec vous sans délai."

Et bien, continuez à travailler de la sorte. Bien le bonjour à votre lectorat !
Cliquer pour agrandir







Et même dans les titres d'articles !





 Vive le poker Live !


*extraits du web 2019
  

mardi 12 février 2019

2019, grand millésime ?

Dimanche 22 mai... 2011. Presque 8 ans. Déjà...
J'ai rendez-vous avec Dominique Lamy alias Charlie pour participer au XXème MPO de Marrakech au Casino Es Saadi.
Charlie est alors admin-fondateur de Bonuspokerpass, un des sites internet où sont indiqués tous les mots de passe des tournois online.


D'autres belles rencontres ont lieu : quelques blogueurs aujourd'hui disparus, le Prez du Club de Reims, Señor J. About restaurateur à Majorque, le champion Big Roger, Feu Madame Bauchet la maîtresse des lieux (RIP), Nadia la dynamique et souriante GO, etc... Article de l'époque.

Mais pourquoi je vous raconte tout ça ?
Parce que dans les trois jours qui suivirent, se mettait en place ce qui allait devenir l'une des plus grandes communautés du poker amateur français d'aujourd'hui ! Entre les tournois, Charlie13 et Patrau77, co-fondateur, planchèrent d'arrache-pied au lieu d'aller faire trempette dans la piscine, pendant que je leur assurais le service des boissons ^^

Naissance d'un Club associatif à succès !


En effet, c'est le 6 juin 2011 que naissait le Forum BPokP, qui se transforma ensuite en club de poker de type association Loi 1901 le 4 septembre 2012.
Et depuis, BPokP n'a cessé de grandir, d'évoluer, de se moderniser, de rassembler. Le Président Charlie est aujourd'hui épaulé par le bureau de l'assoss, notamment par la sympathique Laurence Sayag alias Talolo, devenue sa moitié dans la vie. Quand on vous dit qu'il n'y a rien de mieux que le poker live et qu'il permet de belles rencontres...
Aujourd'hui, BPokP ce sont des Championnats réguliers online avec de très belles dotations offertes par quelques acteurs du poker français, et des tournois en live aux quatre coins de la France. Chaque année a lieu le Grand Live, où se réunissent près de 200 joueurs qualifiés (cette année à Lyon, NDLR). Sur le site BPokP figure un agenda (online + live) indiquant toutes les manifestations. 
Vous voulez le programme ? 


Nombreuses sont les victoires remportées ici ou là, que ce soit dans le village du coin pour une œuvre caritative, ou dans un championnat national étranger !
Petit aperçu des derniers trophées 2019 et autres accessits :


Commençons très fort !
Ce week-end, à Marrakech, lors des Big Poker Series, Johann Bonhomme, YOYOSB, a remporté le Main Event du 3ème Championnat du Maroc devant 220 joueurs au Grand Casino la Mamounia ! Rien que ça ! 

Détails ici.



Egalement lors de ces Big Poker Series, victoire de Jérémy Rodriguez Torres au 1000 Dirhams Deepstack


Très belle 3ème place/37 d'Hélène de Troie !








 

Encore Hélène de Troie, alias Fantomette, qui a réussi également à être ITM au Main Event de ce 3ème Championnat du Maroc ! 35ème/272.


Sylvie Becquart, Candy78, s'est classée 11ème/86 et ITM au Side Event Deepstack des Big Poker Series !











Jérôme Paveaux, TheGames59, 20ème/329 et ITM au Main Event du Poker Belgique Festival au Grand Casino de Namur





 
 
 
LeKayzer Lakdar, Lazer shark, 14ème/329 et ITM au Main Event du Poker Belgique Festival au Grand casino de Namur
Et ITM, 7ème/74, au WARM UP !
Et ITM, 4ème/88, au CRAZY 80K !





  
 

Bravo à Laurent Doumas, Kanibal,  qui vient de s'adjuger le Grand Tournoi au Casino de Lons le Saunier (39). 

1er sur 93 !






Pour la 3ème fois en 4 ans, Laurence Sayag, Talolo, est ITM (135ème/1.371) sur le Winter Poker Festival - Main Event au Casino de Namur !





  
David Pailles, Bullmastiff78, ITM au Winter Poker Festival - Main Event au Casino de Namur

 7ème sur 1371 !





 


Maher Jabnoun, Mcfish, Runner Up du UDSO Cup au Casino de Saint Gilles Croix de Vie (85)

2ème sur 387 !





 
Début janvier, semaine paradisiaque pour le Prez Charlie qui a pu s'envoler vers les Bahamas et participer au tournoi PSPC, regroupant 1.039 joueurs, avec un buy-in de 25.000 $ !!! 
Honorable 488ème place !
Dominique a eu la chance de gagner ce package "Platinum Pass" offert par PokerStars.fr !




Après ces quelques exemples de réussite, nous terminerons cette courte liste comme nous l'avons commencée, c'est-à-dire par une perf énorme ! Le 13 janvier, Hélène de Troie (oui oui, encore) a remporté le DSO de Divonne les Bains devant 480 joueurs !


lundi 11 février 2019

Deal à Marrakech !

Rappelez-vous l'annonce publiée dernièrement pour le tournoi caritatif, remporté par un certain Johann Bonhomme

Et bien grâce à un package offert par Big Roger, il est venu à Marrakech et s'est imposé au Main Event ! 
Après trois jours de combat et un deal refusé à trois left, c'est lors du Heads Up final que le drouais et Chti d'adoption Johann BONHOMME (Club All-in de Calais et Team BPokP) fut désigné vainqueur de ce 3ème Championnat du Maroc au Grand Casino la Mamounia de Marrakech.  

Les deux left se partagent ainsi 52k€, le runner-up est le marrakchi Momo AITCHAIB, et le breton Cyril GAGNEUX (également joueur associatif) complète le podium (14K€).

Cyril - Johann - Momo
 
Aux 220 joueurs inscrits au Main Event s'étaient ajoutées 52 re-entries, soit un total de 272 entries, pour un Prizepool de 1.387.200 dirhams.

36 places ont été payées, allant de 350K (changés en deux fois 26K€ après deal) à 10K dirhams. 
A noter la belle 20ème place du RédacChef de Tablerase Poker


Encore un très joli succès des Big Poker Series !

Ces tournois ont été organisés par Big Roger Hairabedian. Se sont également disputés, en plus des satellites ME, deux Sides Events, un High Roller et un Omaha 4. 


TF télévisée  -  Cards up  -  Différé de 15 mn

Grâce à un package offert par Big Roger,
belle perf de la joueuse associative "Candy78" team BPokP
11ème/86 et ITM sur le Side Deepstack !



Prochains tournois :

jeudi 7 février 2019

Triche au poker !

Sous les yeux du croupier ET du floor, le joueur Antonio Santo a réussi à tricher en TF du Main Event du Challenge Red Cactus.

182 joueurs qualifiés pour la finale nationale ce dimanche 3 février, avec à la clé un package de 14.000 € pour le Main Event des WSOP 2019 à Las Vegas !



Les images parlent d'elles-mêmes, à 0'48" sur la vidéo YouTube ci-dessus.

Profitant que le croupier est occupé avec son adversaire, le tricheur prend des jetons dans le pot et feint ensuite de compter ce qu'il doit payer.

Ou à 02h30' sur le streaming complet (lien Facebook ci-dessous) de la finale.


 Streaming à 02h30' : https://www.facebook.com/redcactuspoker/videos/2287713324842692/

Un commentaire ?


EDIT. Décision de RedCactus 
 
Communiqué Finale Nationale RedCactus Poker 8ème Edition
Chers joueurs RedCactus, chère communauté du poker français,
Notre grande Finale Nationale RedCactus Poker - 8ème édition s’est tenue à Nanterre ce week-end des 2 et 3 février 2019. Après le visionnage des images de la Table Finale par les membres de la Direction RedCactus et le Directeur de tournoi, il apparaît très nettement qu’un fait de jeu a faussé gravement l’issue de cette Table Finale lorsqu’il ne restait plus que 5 joueurs en jeu. 
Comme toute la communauté des Cactus, nous sommes extrêmement affectés par cette situation qui va à l’encontre des valeurs clés de FAIR-PLAY et de CONVIVIALITÉ de notre championnat. En tant qu’organisateurs, nous assumons notre rôle et souhaitons jouer la transparence par respect pour tous ceux qui luttent chaque semaine pour accéder à la Finale Nationale.
Voici les décisions prises, en concertation et commun accord avec le directeur du tournoi Mr Phuc DAO:
1. Quelle issue concernant le vainqueur du tournoi ? Il apparaît clairement que l'actuel vainqueur du tournoi a récupéré délibérément des jetons dans le pot, ce qui est strictement interdit. Si à cet instant là, un acte de triche ne semble pas encore avéré, il le devient lorsque le joueur laisse croire au croupier que les jetons issus du pot sont les siens. De plus, le montant des jetons impliqués dans cet incident de jeu est suffisamment significatif pour fausser la suite du tournoi. En conséquence, nous avons pris la décision, en concertation et en accord avec le Directeur de tournoi, de disqualifier ce joueur. Cela implique la destitution de son titre, l’annulation du package remporté et l’exclusion du joueur de la ligue RedCactus pour un an.
2. Que devient le package pour le Main Event des WSOP à Las Vegas ? Nous jugeons que ce fait de jeu reste un acte isolé : les seuls joueurs lésés sont uniquement les quatre joueurs qui restaient encore en jeu à ce moment là, en particulier Jumbo, impliqué directement dans ce coup précis de poker. Il nous semblerait simpliste et injuste d’effectuer un décalage de classement car le tournoi de chacun des 4 joueurs a été impacté. Nous avons donc pris la décision de faire rejouer la table finale online aux 4 joueurs concernés. Le package pour le Main Event des WSOP à Las Vegas (valeur 14 000 €) est donc remis en jeu et chacun des 4 participants pourra prétendre à le remporter. Le package Side Event des WSOP à Las Vegas (valeur 3 000 €) remporté par Bernance lui est logiquement garanti. Ainsi, les 4 joueurs ne peuvent que gagner mieux (voir détails en point 4).
3. Comment sera organisée cette nouvelle Table Finale ? Compte tenu de nombreuses difficultés pour réussir à l'organiser rapidement en live, cette nouvelle table finale se tiendra sur la plateforme de notre fidèle partenaire: PokerStars.fr. Elle pourra ainsi être suivie par tous et sous contrôle. Sa date vous sera communiquée rapidement; les stacks de départs des 4 joueurs seront tous égaux.
4. Quelle sera la répartition des lots pour cette 2ème Table Finale ? Pour rappel, voici la dotation initiale de cette Finale Nationale – 8ème édition :
1er : Package Main Event des WSOP à Las Vegas (Valeur 14 000€) 2ème : Package Side Event des WSOP à Las Vegas (Valeur 3 000€) 3ème au 5ème : Pokerstars Festival Lille (Valeur 1 100€)
Point important, chacun des participants conservera à minima le lot qu’il a remporté lors de la première Table Finale :  
Cas 1 : Si Bernance (actuel 2ème) remporte cette 2ème finale : il gagne le package Main Event WSOP à Las Vegas (14 000€). Le package Side Event WSOP à Las Vegas (3 000€) sera alors attribué au joueur finissant 2ème de ce nouveau tournoi.
Cas 2 : Si Bernance ne remporte pas le tournoi, son package Side Event WSOP à Las Vegas (3 000 €) remporté pour sa part légitimement lui est garanti, quel que soit son nouveau résultat. Le vainqueur de cette 2ème table finale remporte le Package Main Event WSOP à Las Vegas (14 000€). Les deux joueurs restant conservent quant à eux leur Pokerstars Festival Lille (1 100€), même s’ils terminent 2ème de ce tournoi.
5. Mais alors, il reste un PFS Lille ?! Bonne nouvelle pour tous les joueurs RedCactus ayant joué un tournoi lors de la 8ème édition (Saisons 29 à 32), nous remettons en jeu ce PFS Lille sur un tournoi qui se déroulera le même jour sur PokerStars.fr intitulé « LE TOURNOI DU FAIR-PLAY » en clin d’oeil aux valeurs qui nous sont si chères à TOUS et que nous défendons car elles sont le socle fondamental de notre concept et de notre communauté des Cactus : fair-play, respect, convivialité, compétition, honnêteté et plaisir.
 
Ainsi respectons ces valeurs et faisons preuve de tolérance envers le joueur déchu sur les réseaux sociaux. 
Pour finir, un très grand MERCI aux innombrables messages de soutiens que nous avons déjà reçus. Ils nous font très chaud au coeur. Votre ferveur et votre solidarité permettront à RedCactus de sortir grandi de cette épreuve. 
Longue vie à RedCactus !
Céline CAUVIN et Nicolas CARAYON Directeurs de RedCactus Poker

vendredi 1 février 2019

Coaching poker... Why ?

Que dire sur ce sujet ? Tellement de choses qu'il est nécessaire de s'y reprendre plusieurs fois avant de publier. Ce billet aura été bien brouillonné, puis défait et refait... Allez, publication, malgré le fait qu'il pourrait encore et encore être modifié. Tant pis, les commentaires l'ajusteront ;)

Tous les joueurs de poker, amateurs ou professionnels, n'ont qu'un seul but : gagner de l'argent, donc progresser, encore et toujours. S'améliorer, comme dans la vie, dans le sport, dans son métier ou dans un hobby.
De nos jours, des moyens rapides existent : les vidéos, les livres spécialisés et articles techniques, l'entrainement, le coaching.
Les livres de champions (Harrington, Brunson...) ou de spécialistes (A. Laipsker, F. Montmirel) vous expliquent en long, en large et en profondeur les rouages du jeu et toutes les techniques à employer pour devenir gagnant.
J'en ai lu pas mal, et rien n'y a fait, je ne suis pas devenu un vrai champion. Remarquez, c'est normal, je n'ai pas participé à de grands tournois ^^

Comme décrit dans un récent article, je viens de passer dix années à jouer, comme simple amateur, récréatif et 99% en ligne. Est-ce que je joue mieux qu'il y a 6 ou 9 ans ? Certainement. Grâce à l'expérience acquise. La chance et la malchance, surnommées Dame Variance, ont toujours été là. Et bien sûr, le seront toujours.
Alors comment progresser ? Acquérir toujours plus d'expérience personnelle ou coaching ?

Est-ce que quelqu'un peut me garantir 
d'obtenir de très bons résultats à court ou moyen terme 
en payant des cours 50 ou 100 € de l'heure ?

NON ! 
 Mais tous les coachs vous diront oui d'une certaine façon... 
"Je te garantis que tu progresseras, car tu seras mieux armé !"
"Tu vas avoir les bonnes bases"
"Bien sûr, il y aura toujours la part de chance, etc etc"


Un coach analysera vos statistiques, enregistrera votre jeu en vidéo et le décortiquera, et vous fera un débrief technique sur les modifications à apporter. Et cela durant plusieurs heures, souvent en direct via Skype ou autre. Normalement, vous constaterez une certaine amélioration dans votre façon d'appréhender une petite pocket-pair, un check-raise, un sizing, et de réagir au mieux selon les circonstances sans cesse différentes.
Faites alors un bilan quelques mois plus tard. Où en êtes-vous ? Allez-vous enfin, grâce à ces quelques cours, vous inscrire à l'EPT le plus proche ou à un gros deepstack Festival pour faire au moins ITM ?
Admettons que vous y avez consacré les économies nécessaires et que vous y alliez. Que se passera-t-il ? Ou bien vous bustez en fin de Day 1, voire au Day 2, ou bien vous avez la chance avec vous et vous irez faire ITM avec un gain relatif. N'oubliez pas : seuls 15% des joueurs seront payés !
Gros bad-beat et out ? Bah, pas trop grave, "c'est mon premier gros tournoi. J'ai appris. Next !". Appris à perdre ? ...
? CERTIFIE PAR QUI ?

Au poker, tout le monde peut devenir coach !


Depuis longtemps, je me pose cette question : pourquoi un joueur pro arrête-t-il de jouer pour donner des cours ? Et c'est ce pourquoi j'ai toujours douté de l'efficacité du coaching. Ce n'est pas comme dans un sport, où un coach pourra vous faire gagner des précieuses secondes en étudiant tel ou tel mouvement, ou en vous faisant repousser vos limites à l'entrainement.
Au poker, c'est différent, car Dame Variance est là. C'est-à-dire la chance ! Ou la malchance.

Vous avez beau être surentraîné, surcoaché depuis des mois, 
il vous faudra participer à combien d'EPT pour faire une TF ?

Questions :
Est-ce que les 10 derniers vainqueurs d'EPT ont été coachés ? Est-ce que l'américain Chris Moneymaker avait été coaché avant de remporter le ME aux WSOP ? De même pour Antoine Saout, quand il a fait son premier podium à Las Vegas en battant Phil Ivey en TF, après avoir gagné un package online pour y aller ?

Est-ce que Big Roger ou Elky ont eu recours à des séances de coaching avant de perfer ?

La joueuse amateur Hélène Favier qui vient de remporter le DSO de Divonne et la coquette somme de 40K€ devant des joueurs professionnels avait-elle déjà été coachée ?
Le joueur amateur Karim Rebei a remporté le PokerStars Megastack et gagné 25 K€ + un package PSPC Bahamas de 30K€ devant 735 joueurs en novembre dernier à Londres ; était-il coaché ?
Réponse : à votre avis ? Vous avez raison : c'est non.

Alors revenons à la première question : pourquoi un joueur pro passe-t-il au coaching ? Parce que l'argent arrive beaucoup plus facilement. Sans frais de déplacement ni d'hébergement. TF à chaque participation !

Pas convaincu ? Il suffit de jeter un oeil aux gains de quelques coachs répertoriés dans le small world du poker français. C'est facile d'en trouver, ils font régulièrement de la pub ! En général, ils ont perfé et gagné quelques dizaines voire centaines de milliers d'euros. Mais, car il y a un mais, ils ne perfent plus ! C'est là qu'est l'os hélas !
L'opportunité de se servir de son passé glorieux entre alors en jeu ! La notoriété doit être utilisée avant qu'il ne soit trop tard. Mais c'est parfois limite...

Quels seront vos critères de choix pour déterminer le coach qui saura répondre à vos attentes ? Sa sympathie ? Son palmarès ? Sa pseudo-célébrité ? Son joli minois ? Selon votre décision, serez-vous certain qu'il vous apportera toutes les clés de la réussite ? ....... 

Examinons de plus près les résultats de quelques coachs. Et bien entendu, ces résultats ne doivent pas faire oublier tous les autres tournois joués et non pris en compte ci-dessous, car non ITM, mais qui ont coûté de l'argent.

Prenons trois exemples.

1-  A. Guyon "Marre de stagner au poker ?" : 11 ITM en Live depuis le 31 janvier 2015 ! Gains ces 4 dernières années : 59.067 €*, avec un total de 11.145 € de buy-in (+ si re-entry), soit un bénéfice de 47.622 €, soit 11.905 € annuels ! (15% de moins que le Smic).
De cela vous enlevez naturellement les frais y afférant (avion, hôtel...) pour notamment 3 séjours au Maroc, 3 en Irlande, 1 à Malte. Il reste quoi ?

2-  S. Moreau "Poker gagnant !" :14 ITM en Live depuis février 2015, gains : 20.698 €*, buy-in 5.750 €, soit 14.948 € nets, soit 3.737 annuels, moins les frais.

3-  F. Perrot "Apprenez, progressez et devenez meilleur !" : 4 ITM en Live depuis janvier 2014, gains : 10.024 €*, buy-in 3.825 €, soit 6.199 € nets, soit 1.240 annuels, moins les frais.
*source Hendon Mob.

Sincèrement, vous sentiriez-vous en confiance
 avec un joueur Pro qui ne gagne plus d'argent en Live ? 

A contrario, un autre joueur français, Antoine Saout, aussi connu que les précédents, jamais coaché, et qui ne propose aucun coaching. En a-t-il besoin ? Nullement. Jugez plutôt : 36 ITM en Live depuis février 2015, gains : 3.137.761 €*, buy-in 146.961 €, soit 2.990.800 € nets, soit 747.700 annuels, moins les frais. Jamais coaché non plus : Philippe Ktorza, qui a gagné + de 800.000 $ au WPT World Championship à Las Vegas en 2012, et près de 2 M$ en onze ans. La liste des grands joueurs français non coachés est impressionnante...

Quand les coachs jouaient et gagnaient avant les années 2014 / 2015, pratiquaient-ils le même poker qu'aujourd'hui ? Celui-ci a évolué, non ? En online, mais surtout en Live ! Le talentueux Antoine Saout a dû et a su s'adapter à cette évolution, et ainsi pu continuer jusqu'à aujourd'hui à être un joueur largement gagnant, toujours sans coach.

Quelques années de bons résultats ne feront pas forcément de vous un bon coach !
Enseigner l'indispensable avec pédagogie n'est pas donné à tout le monde !

Terminons cette séance "coaching" (gratuite^^) par celui qui fait le plus parler de lui depuis 1 an : Yoh_Viral (Johan Guilbert), avant-dernier sujet du blog poker Tablerase. Le coach cartonne sur les réseaux sociaux, s'est expatrié à Malte, et a monté une véritable entreprise de coaching poker. Les "petits" coachs restent en France ? ...

"Devenez vraiment gagnant au poker" Yoh_Viral


Son marketing : comment peut-on s'imaginer jouer et gagner au poker dans un casino en étant ainsi entouré ???

A même pas 30 ans, Yoh_Viral vient de battre d'une courte tête (1 cave) le Big Roger, plus de deux fois son âge, lors d'un Heads Up de 24 heures non stop à Namur. 
Pourquoi n'a-t-il donc pas réussi à prendre davantage de monnaie, alors que son adversaire n'a jamais été coaché ? 
 
Vous aussi pouvez devenir VIP !
 (il suffit simplement de sortir la CB)


VIP, n'oubliez pas de lire la dernière ligne, en bas, en tout petit !

Lors de l'émission Trash Talk 4 (émission où on ne peut pas tout dire... ! ???) diffusée avant-hier sur Youtube et Fb, sur le sujet "Le coaching est-il en train de devenir n'importe quoi ?", Yoh_Viral a posé cette question enregistrée à l'animateur :
"Pourquoi un joueur qui est vraiment gagnant au poker, 
qui gagne beaucoup au poker, 
se ferait chier à faire du coaching ?

 Il garderait la solution pour lui, non ?
 Je vous invite vraiment à vous poser cette question !"
A méditer... 

 

jeudi 24 janvier 2019

All in pour Oscar !



Nombreux sont les joueuses et joueurs de poker ayant déjà participé à un tournoi caritatif. Cela procure à chaque fois un grand moment de bonheur, pour les participants et pour les bénéficiaires.. Alors comment résister à l'appel de celui qui va se dérouler en faveur d'enfants hospitalisés, atteints du cancer ?

L'association "Un but pour Oscar"a été créée en 2012 par Madame Martine Coupin, auparavant malade du cancer.  Pourquoi Oscar ? Il s'agit de l'hôpital Oscar Lambret de Lille, Centre Régional renommé de recherche contre le cancer.
Mme Coupin a rencontré Frédéric Aucoin, membre de Circus Poker Club à Coulogne (près de Calais), et ce dernier, sensible aux actions de l'association, a pensé à organiser un tournoi NLHE.

Frédéric, membre de la communauté BPokP, s'est aussitôt rapproché du Président Charlie, et tout naturellement, l'organisation était lancée en commun, et BPokP promettait une belle dotation.

Les fonds récoltés seront destinés à financer des baptèmes de l'air pour les enfants et à aider quelques familles d'enfants malades dans le besoin.

100 joueurs (c'est complet !) seront rassemblés ce samedi 26 janvier pour en découdre. Stack de départ 5.000 jetons, avec possibilité d'augmenter de 2 fois 10.000 jetons maximum contre 2 fois dix euros supplémentaires, en faveur d'Un but pour Oscar.

Dotation : goodies, 400 € de tickets TexaPoker, et un package à 590 € pour le Florida Poker Tour.

Dernière minute : le généreux et double Champion du Monde Big Roger Hairabedian vient d'enrichir la dotation avec un deux packages à 700 € (4 nuits + tickets Side et Main Event) pour les Big Poker Series du 3 au 10 février au Grand Casino la Mamounia à Marrakech ! 🤩

Infos du tournoi by BPokP :  ici.

Rappel pour les personnes intéressées par les Big Poker Series à Marrakech : inscriptions et réservations : Serge Muller : 00212.688.578.637. Mail : sgvmcce@gmail.com

Il y a 15 jours, je vous relatais mes 10 ans de poker, essentiellement online, ainsi que ma décision de me tourner davantage vers le Live en 2019.

Quoi de mieux que de commencer par un beau tournoi caritatif ?
EDIT.

dimanche 20 janvier 2019

The Rumble in the Poker Jungle !

Après la 1ère en Afrique, voici la 1ère mondiale ! 


Au siècle dernier, les grands combats de boxe remplissaient les salles et battaient des records d'affluence télévisuelle.

Qui n'a pas vibré devant son poste en regardant Frazier, Monzón , Marvelous Hagler, Chavez, Duran, SR Leonard, De La Hoya, Tyson...


Et on se souvient tous de The Rumble in the Jungle, la rencontre légendaire ALI - FOREMAN à Kinshasa, ex-Zaïre, en 74 !

Ali, déchu de sa ceinture en 67 pour avoir refusé d'aller combattre au Vietnam, tenta de redevenir Champion du Monde pour la seconde fois, bien que le monde entier s'attendait à voir le tenant du titre George Foreman abattre Muhammad Ali avec ses énormes coups de poing. Résultat : Ali a assuré, et mis KO son adversaire au 8ème round.

C'est un nouveau combat exceptionnel auquel nous allons pouvoir assister prochainement, en direct du casino de Namur ! Heads Up entre 2 joueurs professionnels de poker, et ce durant 24 heures ! L'arbitre officiel sera le très sympathique belge Bernard de Breyne.


Dans le coin gauche, culotte blanche, le double Champion du Monde WSOPE qui innove sans cesse au GCM de Marrakech, l'homme aux 5 millions d'euros gagnés en live : le cogneur Big Roger Hairabedian, surnommé Termiiinaaatooor !

Coin droit, culotte noire, le challenger ayant accepté de relever le défi, spécialisé dans le poker virtuel et dans le maniement de la souris, des gains en live plus de dix fois inférieurs : le bagarreur Yoooh Viraaal !

Rounds de 2 heures, breaks de 15 minutes.
Caves à 5.000  edit 3.000€*
Blinds 50/100 edit 25/50
Durée 24 heures* !
Vendredi 25 janvier
Shuffle up and deal à 20h00 edit 21h10

Comme à Kinshasa en 74 pour Ali, les supporters du Big crieront-ils, hystériques, en lingala : 
"Roger, boma ye !" (Roger, tue-le !) ?

Big Roger vous y attend nombreux, et pour s'y rendre, rien de plus simple : c'est tout droit !

HEADS UP organisé à l'occasion du 
WINTER  FESTIVAL  de NAMUR

*Possibilité de quitter le HU avant 24 heures si minimum 50.000 edit 20.000€ de pertes. 


Et dans la foulée, l'infatigable Big Roger enchaînera avec les Big Poker Series 
du 3 au 10 février au Grand Casino la Mamounia à Marrakech !

 Inscriptions et réservations :
Serge Muller : 00212.688.578.637. Mail : sgvmcce@gmail.com