Translate

mardi 8 janvier 2019

10 ans de poker

Obligé (mais ravi) de débuter mon année bloguistique en souhaitant une très bonne année à mes quelques lecteurs !
Que la forme et la santé vous emmènent très loin dans les tournois !

Tournois... Online ou Live ?
Bien que réunissant de bons fields (nombre de joueurs), les deux moyens de jouer au poker au XXIème siècle sont très différents à bien des égards. Je l'ai maintes fois évoqué, notamment dans mon dernier article, et pour en résumer ici en 3 mots ces écrits passés, je persiste encore, et signe en gras :
Vive le live !

Je joue au poker, je veux gagner ou au moins être ITM, bien figurer dans un classement. Je sais que je ne suis pas le champion de ma région ni celui de mon pays, mais je sais aussi que je n'ai jamais mis -ni eu- les moyens de jouer les plus grands tournois, ceux qui rapportent beaucoup d'argent. Le plaisir c'est déjà beaucoup. P't'être qu'un jour... En tous cas, j'ai été heureux d'avoir joué pendant 10 ans au Hold'em et à l'Omaha, j'ai peut-être progressé un peu, mais j'ai parfois lu qu'il fallait toute une vie pour les maîtriser ^^. Bref, je suis comme tout le monde, j'attends le One time ! Viendra-t-il ? 

C'est comme le loto, pour gagner, il faut y jouer...



A propos du Online, récréatif depuis donc 10 ans, j'ai pu me frotter à quantité de joueurs plus ou moins performants, des réguliers, des novices, des poneys... Bref, tous les types de rencontres, mais essentiellement à faible buy-in.
Adepte du Hold'em et du Omaha comme la plupart des joueurs, j'ai pu essayer aussi le Badugi, le 5-Draw (poker fermé de ma jeunesse), le Triple Stud, et même le Horse.
Les règles changent, le poker demeure.


Au début j'ai appris le Hold'em en faisant des freerolls, sur Full Tilt entre autres. 
Etant donnés les fields, c'est certainement comme ça que je suis devenu plutôt tight^^



Durant ces dix années, j'ai donc été membre de diverses communautés (certaines ont disparu) et autres Championnats où j'ai pu participer à de nombreuses compétitions :
(par ordre alphabétique), quelques résultats (je n'ai pas mis les plus pourris, hein !^^) :
 21 Outs (HG sur PS), Arras Poker, BPokP (membre depuis le 7 juin 2011),  Challenge Denis, Club Poker, CPDS, CSOP blogueurs, DavidL Poker, Cucunisme, PoKerALille, Deep Club, Ecole Française de Poker, EPEC, ForumPoker62, French No Limit, FunPokerRadio, Gang Of Poker, King 5, Le Cercle d'Eole, Les Amis du Beffroi (mon ancien HG sur PS), Limpers, LogisPoker, Marcico4League, MMOP, Omahattitude, Pandora, Poker Académie, Tribu Poker, Ranking Hero, Up & Go, Wam Poker, Xewolls League.
Et pas mal de tournois avec les blogueurs... chez Lessims38, Eiffel, TitiPoker...

 La plus belle des mains ! Floppée ! Et payée !



Concernant le Live, j'en ai fait très peu. Trop peu hélas. 
La famille est toujours passée avant le poker.

La plupart du temps, mes tournois Live ont été le fruit de qualifications en ligne, donc des rencontres -plus rares- avec des joueurs récréatifs également, mais aussi des Pros, des sponsorisés, bref tous types de joueur.

Mes 10 tournois live : 

Winamax France Poker Tour de Lille (2008, 2009, 2010),
Finale nationale de la FFDP au Pasino de St Amand-les-Eaux (Juil. 2009),
Finale de l'EPEC France à Paris (Mars 2010),
ITM (16/218) suite à package gagné via le Casino Es Saadi à Marrakech (Mai 2011),
Finale Poker Hero organisée par Bwin France à la Tour Eiffel (Juin 2011),
Soirée Prestige des 2 ans de l'ACF à Paris via DavidL Poker (Sept. 2012),
Table Finale Runner Up (10 qualifiés) du championnat BPokP au CCM Paris après 30 manches en ligne (Sept. 2013),
Package gagné avec BPokP pour le ME de l'Everest Poker Live au Grand Casino la Mamounia de Marrakech (Nov. 2015).

J'en ai manqué quelques uns : ici ou ...

Et bien sûr, toutes les soirées poker entre amis : à la maison, chez Dominique, chez Jérôme, à mon ancien Club local Propoker62, ou encore à l'Open de Béthune où je fis 3ème sur 155 en 2008.
Mon jeu favori m'a permis de voyager un peu. Les rencontres ont été nombreuses, certaines génératrices de belles et solides amitiés.

2019. Nouvelle année... L'occasion de faire un bilan sur ces 10 années écoulées. Et de penser à l'avenir proche.
Car en 2017, j'avais nettement ralenti mon activité en ligne.
Soutenant depuis toujours l'ami Louloute le Chti (son tournoi anniversaire), je me suis intéressé à son championnat ClubPokerDreams (CPDS) au printemps 2018, où un classement trimestriel indiquait les résultats des tournois du lundi au vendredi, en NLHE, PLO et Mixte (NLHE + PLO).

Bien m'en a pris, sous mon pseudo Intru14 (type de ma moto, Intruder1400) !
J'ai participé au Mixte du vendredi lors des 2ème et 3ème trimestres 2018, et terminé deux fois 2ème.

Au 4ème trimestre, j'ai joué 2 soirs par semaine et raflé la mise au Mixte, et terminé runner-up du NLHE du lundi.  
Je suis poney de la dernière pluie !


J'y ai pris du plaisir, ne poursuivant qu'un seul objectif : faire au moins le podium, c'est-à-dire ITM...
Ces tournois coûtent 0,50 € et sont donc à la portée de tout le monde. Ce qui implique la présence de joueurs venant par hasard (pas de mot de passe) et n'ayant rien à faire du classement trimestriel ! Ils jouent n'importe comment, ce qui "perturbe" le jeu des combattants réguliers. That's poker, ma pôv' Lucette !

Finalement, j'ai dû gagner (par exemple sur le Mixte du vendredi) moins de 20 € avec mes 4 victoires (23 points attribués pour chacune, 18 pts pour le second, 15 pour le 3ème, etc), et 4 € en tickets. Alors oui, c'est vrai, 15 € nets gagnés et des tickets sur un trimestre, c'est "peanuts". Pécuniairement parlant. Mais le plaisir du jeu, les joutes avec les membres de CPDS, la combativité, étaient là.
J'ai pu réaliser que l'expérience est une bonne partie de la réussite. Je reviendrai prochainement sur ces 3 championnats joués chez CPDS, notamment à propos de coaching...

Alors 2019 ? 
Cette année, ce sera encore un peu de Online, pour la forme uniquement, et du Live !
      De la vie donc du live !
Je ne courrai plus après tel ou tel "titre" ou podium, encore moins après cinq €uros. Ces derniers nécessitent à chaque fois une soirée entière, dans la mesure où le risque est quasiment inexistant, à savoir perdre un buy-in de 0.50...
Nous le savions depuis longtemps, le Online est très chronophage.

Je m'orienterai donc davantage vers le vrai, le réel poker, c'est-à-dire le Live. Encore Marrakech ? C'est une destination idéale à 3 heures d'avion !...
Le double Champion du Monde Big Roger agit comme aucun autre champion pour permettre à un maximum de joueurs amateurs de pouvoir tenter l'aventure au GCM de Marrakech.


6 commentaires:

  1. Excellent article, doublé de réalisme et d'humour ! Je note quand même que tu es comme Big Roger, tu ne subis que très peu la variance, cette vérole du poker pour les gros joueurs. Heureusement, nous ne sommes "poney avec une cuillère en argent dans la bouche" ;)
    Donc nos pertes sont minimes.
    Et oui, Big Roger reste à nouveau seul contre tous, contre vents et marées, merci pour lui, de le souligner. Merci Bruno. Nous irons au printemps à Marrakech. Ensemble, je l'espère sincèrement, Janluk

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moins tu joues, moins tu subis la variance. Plus tu joues, plus tu as de chances de faire ITM ou de gagner. Euh... j' comprends pû rien là, ah ah ah^^
      Ensemble à Marrakech ? Topissime !

      Supprimer
  2. louloute le chti09 janvier, 2019

    Super billet mon ami :-p

    RépondreSupprimer
  3. wow pas mal du tout duke !! bravo pour tes résultats réguliers, continue à vivre cette passion ! tu passes quand pro ?? XD
    bonne chance pour la prochaine décennie ! JF

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci JF.
      Si cette décennie entamée est aussi bien, je signe tout de suite ;)

      Supprimer